Qu’est-ce qu’une aide technologique?

La définition d’aide technologique qui fait présentement consensus au Québec est celle de Jean Chouinard du Service national du RÉCIT en adaptation scolaire.

« L’aide technologique est une assistance  technologique qui  permet  à une [personne] de réaliser une tâche, de développer une compétence ou d’atteindre un état qu’il ne pourrait  (ou  difficilement)  réaliser, développer ou atteindre sans le support de cette aide technologique. » Chouinard, Jean (RÉCIT adaptation scolaire) (2008)

Une aide technologique appartient à la même famille que les technologies de l’information et de la communication (TIC).  En fait, c’est un sous-ensemble de celles-ci.  Lors de l’apparition  des aides technologiques sur le marché, nous étions vraiment dans une logique de logiciels ou de matériels informatiques spécialisés ou dédiés pour les personnes en situation de handicap.  Nous allons progressivement vers des technologies à portée « universelle ».  Ainsi, nous utilisons de plus en plus des technologies accessibles pour tous dans une perspective de compensation des difficultés issues d’une situation de handicap.  Par exemple, le logiciel Antidote était au départ un logiciel de révision et de correction qui a été pensé pour tous ceux qui veulent améliorer la qualité du français dans leur texte numérique et non pas seulement pour les élèves dyslexiques.

Puisque les gros joueurs  tels que Google, Apple, Microsoft et WordPress intègre de plus en plus les aspects d’accessibilité numérique dans leurs produits, cela influence le domaine des aides technologiques ou « assistive technology » en anglais. L’intégration des fonctionnalités d’accessibilité dans les produits usuels permet de réduire l’obligation d’adaptation et d’achat de produits complémentaires qui sont plus spécialisés.  Ce mouvement d’accessibilité universelle est dans la même logique qui s’est produite en architecture avec l’obligation d’intégrer une rampe d’accès aux entrées des nouveaux bâtiments.   Ce nouveau marché influence grandement le marché des aides technologiques.

 

L’expertise doit plutôt se développer autour de l’expérience de l’utilisateur.  Il est donc important d’évaluer l’efficacité de la technologie utilisée afin de pouvoir l’identifier comme une aide technologique.  Le modèle des fonctions d’aide technologique est justement  un cadre théorique et pratique permettant d’identifier les fonctions d’aide technologique intégrées dans une technologie dédiée ou universelle.  En les identifiant, nous pouvons mieux faire des comparatifs entre les différents produits. L’idée est toujours d’avoir une aide technologique efficace permettant le développement de stratégies de réalisation d’une tâche ou de développement d’une compétence.

Sources :

Le Service National du RÉCIT en adaptation scolaire

Réseau de recherche Adaptech

Tremblay et Chouinard (2013), Modèle des fonctions d’aide : un pont entre la théorie et la pratique

Tremblay et Pitre (2016), L’amélioration du français écrit des adultes, ayant un trouble d’apprentissage, soutenus par les aides technologiques